Le camp est déjà bien entamé et a déjà touché à sa fin pour les lutins qui ont depuis retrouvés leur lit chaud, le confort de la maison et surtout retrouvés leur famille. Mais que s’est-il passé à Chaussenac durant cette dernière semaine ?

Déjà, souvenons-nous du 11 juillet et de cette fameuse finale de coupe du monde qui a légèrement chamboulé le programme de nos veillées. Ce soir-là, pas de feu mais plutôt une voiture garée au centre de la plaine, radio allumée, et tous les « footeux » assis en cercle, autour du véhicule, pour écouter ce match opposant les Pays-Bas à l’Espagne. Pour les « non-fouteux », un atelier bracelet brésilien avait été mis en place.

Soirée finale de la coupe du monde

Depuis les espagnols sont arrivés (le 13 juillet au soir) et ont directement intégré la troupe la Calypso. Hop hop, sans avoir le temps de se reposer (et même après 25 heures de car), direction la petite ville d’Ally pour célébrer le 14 juillet (un peu en avance). Sur le chemin un petit stop sur une plaine pour diner…

Pique nique du 13 juillet (sur la route d'Ally)

Puis, le bal folklorique à Ally pour chauffer le « dancefloor » !

Une fiesta Franco-Espagnol !

Les jours suivants en Auvergne :

Chez les lutins, tout d’abord il y a eu la sortie au lac d’Auriac pour une après-midi baignade et châteaux de sable ;

À peine arrivés au lac que déjà les lutins ont les pieds dans l'eau !

Enfin, le temps étant clément, la ronde de Neptune a eu la possibilité de vivre une nuit à la belle étoile, ceci pour profiter de la douce nuit d’Auvergne et du ciel étoilé.

La ronde de Neptune qui a la tête dans les étoiles

Enfin, les jours passent et c’est déjà l’heure du départ pour les lulus quittant la nature, les rats des champs et le monde des chemises oranges.

Ils nous ont quittés ... 😦

Chez les louveteaux, la meute s’organise autour de la vie quotidienne et des grands jeux. N’oublions pas que les temps forts de la journée restent les repas …

En chanson : La cloche sonne le repas, vite à table, vite à tableeee, la cloche sonne le repas vite à table d

Sans oublier la vaisselle …

Et première vaisselle pour Axis !

Des jeux dans les cabanes …

Photo lors de l'inauguration des cabanes des louveteaux

Tandis que pour certains responsables il reste quelques points de bricolage pour améliorer le confort des enfants.

Axis construisant le coin toilette des louveteaux

Chez les éclaireurs, le camp fût pendant quelques jours à l’heure andalouse. Et oui le groupe espagnol s’installant sur le camp, il a été nécessaire de synchroniser les montres. En effet, quelle a été la surprise lorsque les responsables éclés se sont aperçus que les espagnols se couchaient tard (2h du matin) se levaient donc tard (11h) prenaient les douches le matin (11h30) et ne commençaient leurs activités qu’à partir de midi … Bref il fallait se mettre d’accord !

La tente du groupe espagnol

Après, les éclés espagnols et la Calypso sont partis en camp volant pour découvrir ensemble la belle région.

Espagnols et Français partent en camp volant

Jour 2 - Un petit déjeuner dans la ville de Fontanges (15140)

Mais, à peine rentrés du camp volant, que nos espagnols doivent déjà repartir pour l’Espagne et finir leur camp d’été en Andalousie.

La troupe de Grenade et la troupe la Calypso lors du départ (17 juillet)

Enfin pour l’équipe de groupe le rythme ne décélère pas, bien au contraire. Depuis l’arrivée du groupe espagnol l’effectif repas a atteint 105 bouches à nourrir. Organiser le programme est devenu un « Rubik’s Cube » géant. Il a été donc nécessaire d’avoir du sang neuf. Malheureusement Sittelle est repartie sur Paris mais Bruan puis Tétras et enfin Tamia sont venus en renfort ! Notons un nouveaux record Charcot : Les plus grosses courses jamais effectuées dans l’histoire du groupe ! (non en terme de prix, rassurons Belette, notre comptable, mais plutôt en terme de volume).

Voici le record en image :
AVANT :

Voiture vide

APRÈS :

Voiture pleine, en comptant que la plage arrière est elle aussi occupée ...

Voilà pour les news de la semaine passée. Le Vent d’Ouest vous laisse avec une photo de la veille de feu qui a lieu, chaque année, avant les Olympiades.

Veille de feu en troupe, avant de se retrouver en petit groupe de 4/5 personnes

@ bientôt pour de nouvelles infos croustillantes en direct d’Auvergne.

Panthère & Cymric

Publicités