IMG_8213

Vous n’êtes pas sans savoir que le weekend dernier, l’hiver a recouvert notre chère banlieue parisienne d’un épais manteau blanc… Il en faut bien plus pour rebuter petits et grands à se lever un dimanche matin ! Les unités, presque au grand complet ce jour-là, ont su profiter de la neige, en l’honneur de Jean-Baptiste Charcot, explorateur du Pôle Nord.

Dimanche 20 janvier en ouvrant ses volets, on se croyait au beau milieu du Pôle Nord ! Plus de routes, plus de jardins, tout avait été enseveli par la neige… Il ne restait plus qu’à enfiler ses habits les plus chauds et à tracer son chemin jusqu’à la gare de Bécon-les-Bruyères pour une belle sortie.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La Ronde

Les lutins ont passé la matinée au local, alternant les batailles de boules de neige et les dessins au chaud à l’intérieur. Après le déjeuner, ils sont partit en direction du musée des arts et métiers pour voir l’exposition « Et l’Homme créa… le robot ». En attendant la visite guidée ils ont eu le temps de faire le tour des autres expositions du musée qu’ils ont beaucoup apprèciées ! Tellement qu’ils ont passé l’après-midi entière à l’intérieur. Autre fait marquant, les lutins ont ce jour-là accueillit un nouveau responsable : Lucas, que l’on peut apercevoir sur les photos.

La Meute: témoignage d’une louvette

« Je vais vous raconter la journée des louveteaux dans la forêt un jour de neige :

Ce matin nous avons pris le train pour aller dans la forêt Chaville, là-bas nous avons fait des batailles de boules de neige, puis nous avons fait de la luge et nous avons construit un bonhomme de neige. Après nous avons fait une corvée de bois pour faire du feu. Nous avons mangé et au dessert nous avons eu des chamallows grillés. Et comme on avait trop froid, on est rentré au local et au local on a dessiné, joué aux jeux de société et aussi on pouvait aller dehors pour jouer aux boules de neige. Ensuite nous avons joué tous ensemble : tout d’abord un jeu de mime puis un jeu de cartes : les joueur se mettent en rond, le meneur de jeu au milieu, le meneur de jeu annonce une couleur (carreau, cœur, trèfle ou pique) s’il dit par exemple carreau les joueurs ayant une carte du carreau doivent se déplacer d’une place vers la gauche, mais les joueurs ayant déjà quelqu’un sur leurs genoux ne peuvent pas bouger, celui qui fait tout le tour et revient à sa place a gagné. Après ces 2 jeux : c’était le goûter. Pour la fin de l’après midi : on a repris nos jeux de société et nos dessins avant le départ vers la gare et à la maison ! »

Barbara (louvette)

La Troupe :

La éclés, quant à eux, étaient en sortie équipage. Le matin chaque équipage avait rendez-vous dans un supermarché (Franprix, Casino, Monoprix…) pour faire de l’ensachage et gagner quelques sous pour leurs « explos » (trois jours en autonomie autour du terrain de camp) du mois de juillet. L’après-midi, chaque équipage reçu une lettre contenant un jeu de piste dans un quartier emblématique de la capitale ayant pour but de leur faire découvrir Paris à travers quelques lieux insolites.

« Les Anolis et les Pingouins sont allés dans le Marais, les Kookabooras étaient à Montmartre, les Caribous à l’hôtel des Invalides, les Tanukis sur l’Ile Saint-Louis et les Bacalhaus sur l’Ile de la Cité. Malgré la neige, on a découvert plein de choses grâce aux petites énigmes que nous devions résoudre pour trouver notre chemin ! C’était génial ! »

Clotilde (éclaireuse – CE des Bacalhaus)

Tout le monde a passé une super sortie, merci la neige et merci à tous d’avoir été si nombreux !

La journée des responsables s’est terminée par une réunion au local pour commencer la préparation du mini-camp et discuter de la suite de l’année.

Bonne semaine à tous et rendez-vous le 2 février pour les éclés (weekend) et le 3 février pour les lutins et les louveteaux (sortie) !

La rédaction

Publicités