On nous a raconté une singulière histoire …

Il y a fort longtemps, dans un pays lointain, un village dépérissait. Un mal profond rongeait la terre et le ciel, et personne ne connaissait son origine. Les récoltes étaient maigres, l’eau croupie, et la guerre avec les villages voisins emmenait les jeunes vers la mort.

Un beau jour, deux êtres mystérieux débarquèrent au village. On les avait vu sortir d’un gigantesque oiseau de fer venu du Nord, la mine curieuse et le corps affaibli par le voyage.

Comme l’exige la tradition, les villageois les accueillirent en ouvrant leurs maisons pour partager leur frugal repas. On fit venir un guérisseur qui prit soin des inconnus, et ils furent vite remis sur pieds.

Touchés par cet accueil chaleureux et inespéré, les voyageurs convoquèrent les anciens du village pour leur proposer leur aide. Ils avaient dans leurs sacs des graines dorées dont ils prétendaient qu’elles pouvaient vaincre le mal inconnu. Ils avaient d’ailleurs un mot pour désigner ce mal : l’Ignorance.

L’Ignorance était un fléau qui avait ravagé le Nord dans le passé, mais ces “graines du savoir” avaient permis de l’affaiblir.

D’un commun accord, on planta une graine au centre du village, et les villageois comprirent que seul un effort conjoint amènerait la naissance d’un arbre.

L’Ignorance vit clair dans le jeu des voyageurs, et elle mit tout en oeuvre pour empêcher la graine d’éclore. La foudre enflamma la terre, mais les femmes arrosèrent la graine. Le froid glaça l’air, mais les enfants réchauffèrent la graine. Une tribu voisine attaqua le village, mais les hommes protégèrent la graine.

Envers et contre tout, les villageois prirent tous soin de la graine jusqu’à ce qu’un matin, elle éclose.

Une jeune pousse sortit de la terre et se transforma très vite en un arbre immense, plus haut même que les collines environnantes. Ensemble, ils le nommèrent l’Arbre des Savoirs.

L’Arbre fournit du bois, et avec le bois on construit une grande école, au toit solide et robuste.

Les voyageurs transformèrent la sève en encre noire, et les grandes feuilles de l’Arbre leurs permirent de partager leurs connaissances avec les villageois.

L’eau ruisselante des branches était fraîche et pure, elle coulait en abondance. Des réservoirs furent construits, et les maladies se firent plus rares.

Bientôt, l’école attira les enfants des tribus alentours, et une paix durable s’installa. Les élèves les plus sérieux furent placés au pouvoir, consultant le village sur les décisions importantes à prendre.

Grâce aux connaissances emmagasinées, les villageois développèrent de nouvelles techniques pour faire pousser plus de riz, et la faim ne fut plus un problème. Le village était sauvé.

Alors, riches de leur aventure auprès des villageois, les voyageurs partirent. Et ils n’eurent plus besoin de revenir, car de génération en génération, les villageois prirent soin de ne jamais laisser l’Ignorance détruire l’Arbre et s’en allèrent offrir des graines aux villages voisins.

Aujourd’hui encore, les Arbres maintiennent l’Ignorance à distance, qu’importe la terre qui les accueille. Ils diffèrent les uns des autres, puisant dans les connaissances et aptitudes du peuple qui prend soin de leur croissance.

Indri et Savannah s’envolent pour l’éducation à Madagascar !

Pour commencer l’année 2019 sur un pied de solidarité, nous bâtissons depuis janvier un projet de solidarité dans le domaine de l’éducation à Madagascar. Aujourd’hui, nous avons besoin de vous !

Comptant parmi les pays les plus pauvres au monde, Madagascar souffre d’instabilité politique chronique et d’une faible croissance économique. Pour améliorer la situation sur place, nous avons décidé d’agir pour l’accès à une éducation de qualité. Ainsi, nous souhaitons donner les outils nécessaires aux décideurs de demain pour leur permettre de sortir leur pays de la pauvreté.

En tant que membres du Groupe Charcot des EEDF, nous partons 2 mois et demi pour le lycée public Justin Manambelona de Mananjary, ville située à 400 km au sud-est de la capitale malgache. Après de nombreux échanges avec le corps enseignant pour définir les besoins sur place, nous nous sommes fixé 3 objectifs :

  • Rénover les infrastructures existantes, notamment travaux de toiture et peinture dans les salles
  • Améliorer la situation sanitaire avec l’installation d’une pompe à eau et de toilettes sèches
  • Permettre la maîtrise de la langue française via du soutien scolaire et la mise en place d’activités culturelles périscolaires

Pour réaliser ces objectifs, nous avons besoin de votre aide. Une cagnotte a été créée sur le site HelloAsso.fr afin de récolter des fonds, et vos dons (déductibles d’impôts à hauteur de 66%) permettront d’améliorer fortement les conditions d’apprentissage des lycéens de Mananjary.

Cliquer sur le lien suivant est une occasion pour vous d’avoir un impact concret à nos côtés ! Education à Madagascar : Donnons une chance aux lycéens de Mananjary !

Si vous souhaitez en apprendre davantage sur nos objectifs et les moyens mis en place pour les accomplir, nous pouvons vous faire parvenir un dossier de présentation du projet.

En espérant que cette courte description en appellera à votre désir d’impact et de changement, nous restons à votre disposition pour toutes questions.

Savannah et Indri